Le choix du matériel de musculation pour votre salle de sport revêt une importance cruciale. Privilégier des équipements de qualité, c’est s’assurer la satisfaction de votre clientèle et la durabilité de votre produit.

Parmi les accessoires indispensables à se procurer, intéressons-nous plus en détails à la barre de musculation !

 

Qu’est-ce qu’une barre de musculation ?

 

On appelle barre de musculation, une barre généralement faite de métal qui permet de s’exercer et perfectionner sa musculature. Il en existe de différentes sortes, le design, la forme et les dimensions pouvant varier en fonction du modèle. Le choix de la bonne barre de musculation ne revient donc pas au hasard ! Chaque barre est conçue pour un certain type d’activité physique. Elles ne sont pas toutes adaptées à tous les profils de sportifs. Tout d’abord, la barre d’haltères de fitness est recommandée pour travailler son bien-être, voire affiner son corps en perdant du poids et optimisant la prise de muscles au détriment de la graisse. Si l’objectif est plutôt de développer la musculature ou de donner plus de tonus aux muscles, il faudra plutôt choisir une barre d’haltère de crossfit. Enfin, les sportifs de haut niveau auront besoin d’une barre d’haltère olympique, plus technique et donc plus conseillée pour les performances professionnelles.

 

Barres de musculation : à chaque modèle ses avantages

 

La barre d’haltère est idéale pour le travail renforcé des muscles, quels qu’ils soient (bras, biceps, triceps…). Pour la pratique de développés couchés (DC), c’est le matériel parfait puisqu’il peut servir à soulever des charges particulièrement lourdes. Il suffit de disposer des poids aux extrémités de la barre pour la stabiliser. Quant au banc de musculation, il constitue un équipement additionnel intéressant pour la musculation des pectoraux, des triceps et des deltoïdes.

 

Bien choisir sa barre de musculation : les critères à considérer

 

choisir-barre-de-musculation

 

 

1. La taille de la barre

 

La longueur de la plupart des barres de musculation oscille entre 1,20 et 1,70 mètre. Si une longueur de 1,20 mètre peut largement suffire pour un usage occasionnel et domestique, elle se montre vite limitée dans le cas d’une pratique plus régulière. La longueur de 1,70 mètre est préconisée pour les performances professionnelles. Il s’agit d’un format olympique qui se montre souvent trop technique et difficile à manier. Un repose barre peut venir s’ajouter à votre installation, en particulier si la barre dispose d’une longueur réduite.

 

2. Le poids de la barre

 

Les barres les plus longues, dites olympiques, pèsent généralement une vingtaine de kilos. C’est un modèle plutôt lourd qui trouve surtout son utilité pour la compétition. Le prix moyen d’une telle barre étant d’environ 200 euros, il s’agit d’un investissement qui nécessite réflexion. Pour les profils de débutants, orientez-vous plutôt vers un poids de 5 kg. Entre les deux types d’athlètes, un poids de 10 kg sera parfait.

 

3. La matière de la barre

 

Ici, peu d’hésitation, voire aucune puisque les barres de musculation sont toutes faites d’acier, ceci afin de permettre de manier les charges lourdes avec plus de facilité.

 

4. Le diamètre de la barre

 

Souvent négligé, ce critère est pourtant très important. En France, la barre de musculation standard est disponible dans un diamètre de 28 mm pour permettre le passage des disques. Attention ! Si vous choisissez une livraison depuis Internet, vous pouvez trouver des barres à un prix attractif mais avec un diamètre légèrement plus grand, de 30 mm.

Cela pourra vous poser problème puisque vous ne pourrez pas y mettre vos disques. Soyez donc particulièrement vigilant !

 

5. Le type de poignées

 

Certaines barres de musculation sont dotées de poignées moletées. C’est une option non négligeable pour rendre la prise à la fois plus sûre et plus agréable. Cela rend la manipulation de la barre plus confortable.

 

6. Les stop disques

 

Enfin, vous pouvez choisir un modèle de barre avec stop disques pour que les charges restent stables pendant les exercices. Sans cet accessoire supplémentaire, les disques peuvent se déplacer voire tomber. Les fermetures peuvent être de deux types :

– d’un côté, les fermetures à ressort
– de l’autre, les bagues de serrage à visser

L’avantage des fermetures à ressort par rapport aux bagues à visser, c’est qu’elles prennent moins de temps à installer et à retirer.

 

Ainsi, il n’existe pas de barre de musculation parfaite à recommander uniformément à tous les sportifs. En tant que gérant de salle de sports, votre choix devra dépendre du profil de votre clientèle et des pratiques de musculation.